Congo : Anatole Collinet Makosso nommé Premier ministre

Anatole Collinet Makosso, Ph. Tiers

Le gouvernement du Congo-Brazzaville a présenté sa démission mercredi 4 mai dernier avec son équipe gouvernementale, près de trois semaines après l’investiture du président Denis Sassou Nguesso pour un quatrième mandat et un nouveau Premier ministre a été nommé ce mercredi 12 mai, a annoncé la présidence de la république via son compte officiel tweeter.

 Ce natif de Pointe-Noire, né en 1965, est un écrivain et homme politique congolais. Il a connu un parcours dans lequel la formation aura été le fil conducteur. Instituteur, licencié en droit public, professeur de lycée…

Dès 1998, il est nommé conseiller à la présidence de la République. Protégé d’Antoinette Sassou Nguesso, l’épouse du chef de l’État, à laquelle il est très dévoué, il devient son directeur de cabinet. Ce qui ne l’empêche pas de passer deux ans à l’École nationale d’administration et de magistrature, avant d’être promu substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Brazzaville. Il perfectionne sa formation au Centre d’études diplomatiques et stratégiques de Paris, à l’Institut d’études diplomatiques du Caire, avant de soutenir une thèse de doctorat en droit international à l’université Panthéon-Assas.

Il a été nommé pour la première fois ministre de l’Enseignement primaire et secondaire dans le gouvernement du Congo-Brazzaville depuis 2015 à ce jour. Bras droit de la famille Nguesso, Anatole Makosso est le nouveau premier ministre du Congo.