Condamnation de Kamerhe: « que la justice ne soit pas sélective, qu'elle soit en mesure de traquer aussi les gens du FCC qui pillent la République», insiste Christian Badose

Légende Christian Badose, secrétaire national de l'Ecide lors d'une sensibilisation à Goma ©photo Facebook

Le secrétaire national chargé d'implantation et mobilisation de l'Ecide de Martin Fayulu salue la condamnation à 20 ans de prison du directeur de cabinet du président Tshisekedi  à l'issu d'un verdict rendu samedi  par le tribunal de grande de Kinshasa à Gombe, siégeant en chambre foraine à la prison de Makala.

Pour ce proche de Martin Fayulu ,la justice doit rechercher d'autres infractions et les gens qui continuent à piller la République. « Que la justice ne soit pas sélective , même pour les gens du FCC que la justice soit en mesure de le traquer c'est ça l'État de droit», a-t-il martelé en saluant tout de même ce verdict du tribunal.

«Nous saluons ce que vient de faire la justice parce que c'est historique pour les générations futures, et nous l'encourageons  de continuer sur la même lancée »,soutient-il à Election-net .

Par ailleurs, Christian Badose appelle la population du Kivu à l'apaisement et éviter toute instrumentalisation du genre à compromettre la cohabitation entre les communautés.

 Pour rappel, vital Kamerhe tout comme ses coaccusés sont poursuivis de détournement de près de 48 millions  de dollars ,fonds  alloués pour les maisons préfabriquées dans le cadre des travaux de 100 jours du chef de l'État.

Patrick Félix Abely