Climat : Un haut représentant américain attendu mardi à Kinshasa

Une pluie diluvienne s'est abattue à Kinshasa. Ph. Tiers

L’envoyé spécial adjoint pour le climat au Département d’État des États-Unis, le docteur Jonathan Pershing se rendra mardi 5 octobre à Kinshasa, en république démocratique du Congo pour une visite officielle.

Selon les services du Bureau du porte-parole du Département d’État des États-Unis, cette visite s’inscrit « pour évoquer les actions mises en œuvre face à la crise climatique et pour redoubler d’ambition climatique au niveau mondial avant la 26ème Conférence des États signataires (COP26) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), qui se tiendra du 31 octobre au 12 novembre 2021, à Glasgow, au Royaume-Uni ».

Durant cette visite, M. Pershing va rencontrer le Président congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Il va également tenir une série de rencontres avec des membres du gouvernement, des représentants de la société civile, du secteur privé et d’autres représentants des institutions publiques.

Les niveaux record d’émissions mondiales de gaz à effet de serre engagent le monde sur la voie d’un réchauffement inacceptable, avec de graves conséquences pour les perspectives de développement en Afrique. D’ailleurs, c'est sous la forme de pluies diluviennes concentrées sur de courtes périodes que Kinshasa paie son tribut et le tout dernier exemple en date du jeudi 30 septembre à vendredi 1er octobre.

Nelly E,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *