Choix des animateurs de la CÉNI : voici la réaction de la Chine

L'ambassadeur chinois en poste en République démocratique du Congo (RDC), a été reçu ce jeudi 14 octobre par le président de l'Assemblée nationale, Christophe Mboso Nkodia.

La question sur la désignation des animateurs devant constituer le nouveau bureau de la commission électorale nationale indépendante (CENI) était à l'ordre du jour.

Au nom de la Chine, l'ambassadeur chinois a assuré que son pays suit de près la situation politique de la RDC et elle se préoccupe des tensions politiques observées ce dernier jour au sujet de la CENI.

"Le président m'a aussi parlé du processus électoral qui est en train de se préparer. En tant que partenaire stratégique de la République démocratique du Congo et membre permanent du Conseil de sécurité. Nous sommes très attentifs à tout ce qui se passe au Congo, notamment le processus électoral. Nous avons constaté les tensions politiques qui montent et nous sommes inquiets", a-t-il dit au sortir de l'audience avec Mboso Nkodia.

D'après lui, la Chine est contre toute ingérence dans les affaires internes des congolais.

"La Chine est contre toute ingérence dans les affaires internes des congolais. Nous considérons que le processus de la préparation électorale en RDC, c'est une affaire interne des congolais. Il faut laisser les congolais régler leur problème" conclut-il.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *