Chemin de fer RDC- Burundi : un pas de plus

Construction chemin de fer en Tanzanie. Ph. Tiers

Le projet de construction du chemin de fer transcontinental sur lequel va se connecter la Tanzanie, le Burundi et la RDC va bon train. La Tanzanie s'autofinance à hauteur de 3 milliards USD selon Dieudonné Dukundane, secrétaire exécutif du corridor central.

Pour matérialiser le mémorandum d’entente signé au mois de juillet 2021 entre le Président de la République du Burundi Evariste Ndayishimiye et le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, deux documents de référence pour guider les études de faisabilité viennent d’être validés par les coordinateurs du projet, a appris ELECTION-NET ce vendredi 27 août.

Cette validation est intervenue le vendredi 20 août 201 sous la facilitation du secrétariat exécutif du corridor central.

Selon le Capitaine Dieudonné Dukundane, cité par journal Eco du Burundi, les deux documents concernent le projet ferroviaire section Gitega-Bujumbura/ Uvira-Kindu et le projet des infrastructures connexes dont la reconstruction du pont de Nyamoma dans la localité de Kaburantwa (Burundi) et dans la localité de Sange (RDC).

« Comme un autre projet est en train de travailler sur la reconstruction du pont, les études ont été réorientées sur la construction des voies d’accès avec deux marchés un sur le côté burundais et un autre sur le côté congolais. Cela pour booster non seulement les échanges commerciaux, mais aussi les échanges culturelles », explique M. Dukundane avant de rappeler que le projet n’est pas utopique, car la Tanzanie est avance sur le chemin de fer où le pays va se connecter.

''Le projet est transcontinental. La voie ferroviaire Gitega (Burundi)-Kindu (RDC) se connectera sur la voie ferroviaire Tanzanie-Burundi (Tanzanie-Uvinza-Musongati-Gitega). Ce qui occasionnera la liaison de l’océan Indien à l’océan Atlantique par continuité du chemin de fer et le fleuve Congo'' conclut-il.

Avec journal Eco

1 thought on “Chemin de fer RDC- Burundi : un pas de plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *