CENI/Entérinement de Denis Kadima : "Il n'y a pas, tout comme il n'y aura pas, de crise politique à Kinshasa", Baudouin Mayo

L'espace médiatique de la République Démocratique du Congo est inondé depuis le week-end dernier des messages des acteurs politiques et sociaux qui multiplient des réactions au sujet de l'entérinement par l'assemblée nationale de la nouvelle équipe censée dirigée la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Dans ces différents messages consultés par Election-net.com, les avis divergent selon que l'on est d'un camp ou d'un autre.

Alors que certains observateurs prédisent déjà une crise politique qui profile à l'horizon au regard des contestations qui ont suivies le processus de désignation de Denis Kadima à la tête de la centrale électorale de la RDC, le député national de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) et membre de l'Union Sacrée de la Nation Jean-Baudouin Mayo Mambeke pense quant à lui dans un tweet, "qu'il n'y a pas, tout comme il n'y aura pas, de crise politique à Kinshasa du seul fait que la voix de la majorité a triomphé sur celle de la minorité à l'assemblée nationale".

En sus, cet ancien Ministre du Budget dit comprendre ce qu'il qualifie "des jérémiades de l'opposition". Celle-ci "finira par se calmer et aller de l'avant", conclut-il.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *