Célébration de la journée Internationale des PVH : un pari gagné pour Irène Esambo Diata

La ministre Irène Esambo Diata, présentant la médaille lui offerte par l'athlète Rosette. Ph Cellcom Min PVH.

Après quatre jours de ronde dans les districts de la capitale, la ministre en charge des personnes vivant avec handicap Irène Esambo a clôturé  ce samedi 05 décembre dans la salle Elizao à Limete la journée internationale des personnes vivant avec handicap.

Instituée par les Nations-unies en 1992, l’édition 2020 est célébrée avec une note singulière marquée par les avancées sur la loi organique des personnes vivant avec handicap en seconde lecture à la chambre haute du parlement

Clôturant cette journée, la 28e depuis son institution, la ministre délégué aux affaires sociales Irène Esambo a expliqué à l’assistance, composée de plus de 300 personnes vivant avec handicap, les points forts de cette loi d’une part, mais aussi les efforts qu’elle ne cesse de fournir pour l’amélioration des conditions de cette catégorie des personnes.

Il sied de noter que cette journée se clôture après que la ministre Esambo Diata ait fait le tour dans les quatres districts de la ville province de Kinshasa. De la Tshangu à la Funa en passant par la Lukunga et le Mont-Amba, la patronne des PVH a eu a sensibiliser cette catégorie des personnes sur le respect des gestes barrières pour lutter contre la covid19.

Lancée depuis le 30 novembre dernier à Roméo Golf à Kinshasa, la journée internationale des PVH avait pour thème : "Reconstruire en mieux un monde post covid19 : inclusif, accessible et durable". Les intervenants pendant différents ateliers y relatifs ont martelé sur le respect des droits des personnes vivant avec Handicap.

Liévin LUZOLO