Cannes 2021 : Ducournau, deuxième femme de l’histoire à remporter la Palme d’or

Julia Ducournau , Ph. Tiers

Le sacre de la réalisatrice intervient près de 30 ans après celui de Jane Campion, récompensée en 1993 pour La Leçon de piano.

En décernant samedi soir sa Palme d’or à Julia Ducournau pour son film Titane, le jury du Festival de Cannes 2021 a marqué l’histoire de la cérémonie. Car en 74 ans d’existence, il s’agit seulement de la deuxième fois que la grand-messe du cinéma mondial remet sa récompense suprême à une femme.

Qui est donc Julia Ducournau, deuxième femme à remporter la Palme d’or ?

La Française est une cinéaste singulière et audacieuse, fascinée par les transformations du corps, dont le cinéma transgressif est emprunt de féminisme.

Avant « Titane », œuvre la plus violente et dérangeante de la compétition, cette grande femme blonde de 37 ans avait déjà fait sensation au Festival de Cannes en 2016 avec son premier long métrage, « Grave », récit d’apprentissage d’une post-adolescente cannibale qui revisite le film d’horreur. « Un de mes buts a toujours été d’amener le cinéma de genre ou des films ‘ovniesques’ dans des festivals généralistes pour arrêter d’ostraciser un pan de la production française », a déclaré Julia Ducournau. « Le genre permet aussi de parler de l’individu et très profondément de nos peurs et de nos désirs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *