Cancer : Johnson & Johnson rappelle des crèmes solaires en raison de traces de benzène

J&J rappelle 5 produits de crème solaire. Ph. Tiers

Johnson & Johnson a déclaré mercredi 14 juillet qu’il rappelait cinq de ses produits de protection solaire après que certains échantillons se soient avérés contenir de faibles niveaux de benzène, un produit chimique qui peut provoquer le cancer en cas d’exposition répétée.


Les produits concernés, conditionnés dans des bombes aérosols, sont la crème solaire en aérosol Aveeno Protect + Refresh et quatre versions de la crème solaire Neutrogena : la crème solaire en aérosol Beach Defense, la crème solaire en aérosol CoolDry Sport, la crème solaire en aérosol Invisible Daily Defense et la crème solaire en aérosol UltraSheer.


Le rappel comprend toutes les tailles de boîtes et tous les niveaux de facteur de protection solaire, ou SPF. Les produits ont été distribués dans tout le pays par des détaillants.


Le géant de la santé a déclaré que le benzène avait été trouvé après des tests effectués par la société et un laboratoire indépendant. Il enquête sur la façon dont le produit chimique est entré dans les produits.


J&J a déclaré qu’il travaillait pour que tous les lots des cinq produits soient retirés des étagères des magasins. Il a exhorté les consommateurs à cesser immédiatement d’utiliser les écrans solaires et a déclaré que les clients peuvent obtenir un remboursement en appelant le centre de service aux consommateurs de J&J au 1-800-458-1673.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *