Canada : Un pasteur congolais condamné à 8 ans de prison

Paul Mukendi avait été condamné à une peine d'emprisonnement de 8 ans le 27 février 2020 (archives). PHOTO : RADIO-CANADA

Bien que ses fidèles et proches parlent d'un coup monté, la justice canadienne a jugé coupable d'agression sexuelle, le Pasteur Paul Mukendi et l'a condamné à 8 ans de prison.

Sur la page Facebook de son église, il y a peu l'on a alerté l'opinion sur un probable kidnapping dudit pasteur. Et ce, sur cette même page consultée par election-net.com que l'on signifie que ''le Révérend Paul Mukendi est vivant et en bonne santé''.

''Il a communiqué brièvement avec son épouse disant qu’il n’a pas fui la justice, mais qu’il a fui l’injustice dont il est victime'', peut-on lire sur cette page.

Selon cette même source, ce pasteur congolais a, depuis 4 ans, respecté toutes les conditions et collaboré à chacune des étapes croyant sincèrement que justice allait lui être rendue…

''Sans résultat. Il a passé 4 ans à se justifier pour des actes qui n’ont jamais existé. Il ne peut en AUCUN CAS reconnaître des faits reprochés (attouchements, viols, etc.)'', poursuit la même source.

Pour son église, c'est entre 2001 et 2003 au Québec, que ces faits lui reprochés ont été commis. Alors qu'il était absent du Québec puisqu’il vivait encore en Afrique.

''Il réfute aussi tous les autres gestes ignobles dont on l’accuse. N’importe quel juge impartial verrait que ce sont de fausses accusations. Dans de telles circonstances, il refuse d’être à la merci d’une justice corrompue'', peut-on lire sur cette page de l'église.

Âgé de 44 ans, le pasteur Paul Mukendi continue de clamer haut et fort son innocence, quoiqu'il est déjà condamné par la justice

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *