Campagne de vaccination contre la Covid-19 : quel bilan pour la RDC ?

photo enet

En République démocratique du Congo, les autorités ont lancé la vaccination contre la covid-19 depuis le 19 avril 2021. Tout a débuté dans la ville province de Kinshasa, considérée comme l’épicentre de l’épidémie.

Au stade actuel, avec le vaccin AstraZeneca, 3.276 personnes ont été vaccinées en RDC jusqu’au 30 avril 2021, rapporte le bulletin publié par le comité multisectoriel de la riposte à la covid-19 au pays ce dimanche 2 mai 2021.

Depuis le début de cette campagne de vaccination, une certaine appropriation commence à se constater dans le chef de la population. La première semaine de cette campagne, le nombre des vaccinés le jour ne dépassait pas 300 personnes. Actuellement, la donne commence à changer. En date du 30 avril 202, au total 542 nouvelles personnes ont été vaccinées dans 10/11 sites de vaccination 1, dont 191 à HJ Hospitals, 136 à Diamant, 85 à Médecins de nuit, 49 au Centre médical de Kinshasa (CMK), 41 à l’Hôpital Saint Joseph, 14 à la Clinique Ngaliema, 13 aux Cliniques universitaires de Kinshasa, 9 à Vijana, 2 à l’Hôpital Sino-congolais et 2 à Monkole.

Pour certaines provinces, il était prévu que cette campagne de vaccination débute le 1 mai 2021. Au Nord-Kivu par exemple, le Chef de division provinciale de la santé, Dr Janvier Kubuya a fait savoir à election-net.com que cette campagne a été reportée pour la semaine prochaine suite à des raisons organisationnelles.

”[…], nous n’avons des raisons de nous presser, ce qui nous guide c’est la qualité. Et au niveau préparatif, nous n’avons pas toute la qualité pour vacciner nos populations. Mais d’ici la semaine prochaine, nous allons très bien nous organiser pour finir les préparatifs et lancer les activités de vaccination”, a-t-il précisé à Election-net.com.

Toutefois, il sied de noter que le Nord-Kivu a réceptionné un premier lot de 60.000 doses de vaccin, le 21 avril 2021.
Outre ces vaccins, d’autres intrants sont arrivés en province. Il s’agit de 75 Fridge-tag, 150 Thermoflash, 58.100 carte de vaccination, 75 registre de vaccination et enfin 750 Fiche de stock.

Par ailleurs, au Sud-Kivu, cette campagne devait être lancée le vendredi 30 avril 2021, Cosmos Bishisha, ministre provincial de la Santé a fait savoir à election-net.com que ce report est justifié par le retard dans l’organisation.

Pour lui, avant le lancement de cette campagne, tous les préalables doivent être respectés.

”Avant de lancer, nous devons nous assurer que tout est en ordre. C’est-à-dire que tous les préalables ont été respectés. C’est par exemple la formation des vaccinateurs et la prise en charge des personnes qui pourraient développer des effets secondaires après la vaccination qui ne sont pas encore définies”, indique-t-il, sans donner de date précise pour le lancement de cette campagne.

Pendant ce temps, la province du Sud-Kivu a déjà réceptionné son premier lot de 40.100 doses de vaccin en date du 23 avril 2021, en provenance du Nord-Kivu. En rappel, au Sud-Kivu au total 75 sites sont concernés par cette campagne, la ville de Bukavu à elle seule compte 33 sites.

Il sied de noter que même dans ces autres provinces où il y a eu plus de cas positifs de la covid-19, notamment le Haut-Katanga, le Kongo Central et le Lualaba, cette campagne de vaccination n’a pas toujours débuté malgré le déploiement des doses du vaccin AstraZeneca.

Prince Bagheni