Californie : Au-moins 44 membres du personnel d'un service des urgences testés positifs à la COVID-19

californie, illustration

Environ 44 membres du personnel du service des urgences du centre médical Kaiser Permanente San Jose, en Californie, ont été testés positifs à la COVID-19 la semaine dernière.

L’un d’entre eux a perdu la vie. Une transmission aérienne par le biais d’un costume gonflable porté par l’un de leurs collègues, qui était « brièvement » venu les voir le jour de Noël, est au centre de toutes les suspicions.

Irene Chavez, directrice de l’hôpital, a déclaré au San Francisco Chronicle : « Toute exposition, si elle avait eu lieu, aurait été complètement innocente et tout à fait accidentelle, car l’individu n’avait aucun symptôme COVID et cherchait seulement à remonter le moral de son entourage pendant ce qui est une période très stressante. »

Les experts estiment que le costume n’était pas entièrement étanche, et que l’air et les gouttelettes ont pu se disperser dans diverses directions.

Les personnes infectées avaient déjà reçu une première dose du vaccin il y a 10 jours, mais elles n’étaient pas encore assez immunisées contre l’infection au moment leur exposition.

Il faut, en effet, recevoir deux doses du vaccin pour être protégé contre la COVID-19. L’hôpital a procédé à la désinfection des différentes zones du service des urgences, et a ouvert une enquête. Les patients sont actuellement placés en isolement

Prince Bagheni