CAF : Issa Hayatu condamné par la Fifa

Issa Hayatu. Oh de tiers.

4 ans après son départ de la tête de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatu, a été condamné mardi à une suspension d'une année de toute activité relative au football par la chambre de jugement de la commission d'éthique de la Fifa. Ce, en raison d'un contrat signé avec Lagardère sport, une entreprise française de droits marketing et audiovisuel sportif.

Ce contrat signé en 2016, garantissait à l'entreprise française la gestion de droit télé et marketing de compétitions organisée par la CAF jusqu'en 2028 pour 1 Milliard de dollars alors qu'un conçurent proposait une offre de 1,2 Milliards de dollars.

Le camerounais de 74 ans avait été fait président d'honneur de la CAF après avoir dirigé l'institution entre 1988 et 2017.

Patrick Ombale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *