Butembo : Au moins 4 morts dans une attaque rebelle en pleine ville

Le monument historique de Butembo /Photo de tiers

Les détonations d'armes ont été attendues au quartier Rughenda dans la ville de Butembo, la nuit du lundi à ce mardi 20 avril 2021.

Selon un habitant de la place qui s'est confié à élection-net.com, c'est une psychose qui a gagné les esprits en pleine nuit vu que chacun était enfermé dans sa maison.

D'après la cellule de communication du gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita, il s'agissait des détonations issues des accrochages entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et des assaillants non clairement identifiés.

" Les FARDC ont déjoué une attaque ennemi… le bilan provisoire : 4 assaillants porteurs d'armes blanches et à feu neutralisés dont une femme… Les assaillants seraient venus libérés les leur arrêtés lors des manifestations à Butembo", explique la cellule de communication du gouverneur.

Dieubon Mughenze, à Beni