Bunia : vive tension autour de la prison Centrale

La tension est vive devant la prison centrale de Bunia le matin de ce jeudi 31 décembre 2020.

En cause, une vingtaine de personnes identifiées par la population comme des présumés rebelles CODECO, se sont présentés tôt ce matin devant la porte de la prison Centrale de Bunia.

À en croire la population environnante de la prison Centrale de Bunia, ces personnes ne sont pas armées. Toujours selon la même source, ces hommes seraient venus exiger la libération de leurs camarades détenus dans cette maison carcérale.

Jusqu'à présent aucune communication de la part des sources officielles pour en savoir plus.

À suivre.

Pompon BEYOKOBANA, à Bunia