Bukavu: compromis trouvé entre les antagonistes à l'ISDR-Bukavu

Vue de k'ISDR-Bukavu. Ph. ENET/ Heritier Bashige

Les deux parties opposées depuis plus de 8 mois dans un conflit existant à ISDR-Bukavu ont en finalement trouvé un compromis après des négociations  menées par le cabinet du gouverneur de province avec le  comité de gestion de l’ISDR, la délégation syndicale, la représentation des étudiants, du corps scientifique et technique tenue ce mardi 11 août 2020 à Bukavu.

Après la mésentente, il a été décidé de  la reprise des activités scientifiques, administratives et académiques ce  mercredi 12 août 2020.

Lire aussi: Bukavu : Thomas Luhaka exige des enquêtes après l’agression du Directeur Général de l’ISDR

Selon la déclaration finale  ayant  sanctionné la fin de la rencontre , toutes les parties se sont accordées à privilégier le dialogue permanent  entre le comité de gestion, la délégation syndicale et les autres corps pour résoudre pacifiquement les différends entre agents.

''Les parties se conviennent de privilégier la voie du dialogue entre le comité de gestion de l’ISDR/Bukavu et le corps scientifique et technique, dialogue qui était déjà rompu. Les parties se conviennent d’éviter les représailles dès la reprise des activités à l’ISDR/Bukavu'' peut-on lire dans cette déclaration consultée par Election-net.

Dans ce même document, les deux parties se sont également convenus sur le retour du comité de gestion dans son ensemble et la prise en compte du cahier de charge présenté par la délégation syndicale et par la représentation estudiantine ,et déplorent 

l’incident survenu le 08 août 2020 où le  directeur général de l'institution a été copieusement tabassé  par un groupe des personnels administratifs lui  accusant de mégestion, détournement et le tribalisme'' au sein de l'institution.

Héritier Bashige à  Bukavu