Bukavu/braquage d'une paroisse catholique : des prêtres ligotés et une somme d'argent emportée

Des hommes armés vêtus en tenue policière ont attaqué, la nuit du lundi à mardi dernier, la paroisse catholique Saint François Xavier, dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu, précisément dans la commune de Kadutu.

Selon le média une.cd qui livre l'information citant les sources paroissiales, ces hommes en uniforme non autrement identifiés parmi lesquels certains étaient vêtus en tenue policière ont envahi l’enceinte de la paroisse pendant la nuit.

« Ils étaient munis de l’échelle. Ils ont escaladé le portail. Je crois qu’ils étaient avec des personnes qui maîtrisent bien les chambres des prêtres parce qu’un confrère a entendu quand ils sont arrivés, quelqu’un qui disait, voilà leurs chambres sont ici », indique la même source citant l’abbé Boniface Kanosire, vicaire de la paroisse Saint François Xavier.

Et d’ajouter:

« Ils sont entrés dans la chambre de l’abbé Emmanuel, ils l’ont ligoté. Ils étaient d’abord eux-mêmes masqués, ils ont pris sa chemise, ils ont mis une partie de la chemise dans sa bouche pour qu’il ne puisse pas crier en prenant les soins aussi de pouvoir le maîtriser pour qu’il ne voit même pas ce qui se passe ».

Certains biens ont également été emportés.

«Ils demandaient l’argent, le dollars, les ordinateurs, les téléphones. Ils ont eu le temps de prendre tout ce qu’ils voulaient prendre et puis ils ont même chargé leurs armes pour dire que tu dois tout donner sinon on va te tuer. Ils ont pris tout ce qu’ils pouvaient prendre(…) », a fait savoir l’abbé Boniface Kanosire

Notez que les attaques contre les paroisses catholiques deviennent récurrentes ces derniers jours. Outre Bukavu, l'Eglise catholique a vu ses édifices être vandalisées par des inciviques dans le diocèse de Mbuji-Mayi mais aussi à Kinshasa où la résidence du cardinal Fridolin Ambongo s'est vu attaquée par les jeunes bandits qualifiés de partisans de l'UDPS.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *