Beni : Une trentaine de morts en une semaine

Une malawite tuée par les rebelles ADF à Beni

Les casques bleus de la mission onusienne en République Démocratique du Congo mènent des patrouilles de sécurisation dans la région de Beni au Nord-Kivu.

Selon cette mission, ces derniers temps, les casques bleus intensifient leurs patrouilles afin de répondre à la persistance des agissements des hommes armés accusés de plusieurs exactions contre la population civile.

"Face à la persistance de la menace des groupes armés à Beni (NordKivu, RDC), les casques bleus du contingent malawite de la Brigade d’Intervention de la MONUSCO (FIB) ont intensifié leurs patrouilles de sécurisation", explique la monusco via son compte Twitter.

La région de Beni est secouée par l'activisme des rebelles ADF et des groupes maï-maï. Il y a quelques semaines, les violences armées attribuées aux rebelles ADF ont refait surface faisant près de 30 morts à moins d'une semaine.

Dieubon Mughenze

1 thought on “Beni : Une trentaine de morts en une semaine

  1. Nous ne voulons pas la sécurité de la monusco car leurs sécurité vien acontrere.la l'ONU facilise les Adf dans leur soperation. Ils veulent nous amener la balganisation dans le pays. La monusco doit partir en RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *