Beni : Une soixantaine de civils massacrés en un mois dans le Ruwenzori

Une victime de la tuerie à Beni transportée par la population. Photo de tiers

La nouvelle société civile du secteur Ruwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu dresse un tableau sombre de la situation sécuritaire à l’espace d’un mois.

Selon Meleki Mulala, président de cette structure, les rebelles ADF ont exécuté au moins 65 civils pour le seul moi de mai qui tend à s’achever. Les uns étaient achevés par arme blanche, d’autres par contre, ont été abattus par arme à feu.

Aux côtés de morts, plusieurs civils restent activement recherchés par les membres de leurs familles respectives. Ils sont ceux qui ont été pris en otage dans différentes circonstances lors des incursions des rebelles ADF.

Grenier de plusieurs entités du Nord-Kivu, le secteur Ruwenzori traverse des moments cruciaux de son histoire. L’activisme des rebelles ADF a poussé près de 20 villages à se vider de leus habitants craignant les tueries perpétuelles.

Dieubon Mughenze depuis Beni

1xbet Code Promo ENET2021