Beni: Une plainte déposée contre un officier de la police

Police Nationale congolaise (PNC). Ph. Tiers

Au lendemain des échauffourées dans la cité d'Oïcha, la convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH) vient de porter plainte contre le commandant de la police nationale en territoire de Beni, le colonel Jean-Pierre Wumbi.

C'est ce qu'annonce cette structure de défense des droits de l'homme ce mardi 15 septembre 2020. Celle-ci indique qu'il est reproché à l'officier de la police précédemment cité les infractions ci-après : l’assassinat, la torture, le vol et autres griefs.

Par le biais de son secrétaire permanent Patrick Mukohe, la CRDH "demande à l'auditeur militaire d'interpeller le colonel Wumbi pour qu'il réponde de ses actes ".

À la même occasion, la CRDH invite les personnes ayant été victimes des agissements des policiers lors de la manifestation du lundi dernier de se rendre à son bureau afin qu'elles soient recensées. Ce, pour une éventuelle indemnisation.

Dieubon Mughenze depuis Beni