Beni : une "cheffe de quartier collaboratrice des ADF" aux arrêts

Prison centrale de Luputa dans la province de Lomami/ photo tiers

C'est ce qu’annoncent les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) par le biais du porte-parole des opérations Sokolo1, le lieutenant Antony Mualushayi, ce mardi 3 août 2021.

Cet officier de l'armée soutient que les services de sécurité a arrêté cette "cheffe de quartier" au quartier Rwangoma, la nuit du lundi dernier. Celle-ci est accusée de collaborer avec les rebelles ADF.

" Ce sont des gens comme cette dame qui ont permis à ce que l'ennemi entre à Rwangoma le mois passé. Après avoir analysé la situation, nous avons envoyé nos officiers sur terrain", soutient-il en affirmant que cette femme a été arrêtée avec 3 autres présumés collaborateurs des rebelles ADF.

Il sied de rappeler que lors de l'arrestation de ces présumés collaborateurs, la situation a dégénéré au point qu'un agent de l'Agence Nationale des Renseignements( ANR) a été nuitamment lapidé par la foule qui a mal interprété la présence de cet agent et ses collègues à Rwangoma. Un acte que condamne la société civile coordination urbaine de Beni.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *