Beni : Un élément FARDC tué par la population à Bulongo

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) . Ph. Tiers

En pleine fête de Noël ce 25 décembre 2020, un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été appréhendé par la population à Bulongo dans le territoire de Beni.

Sans tarder, celui-ci a été passé à tabac jusqu'à rendre l'âme sur place pour des raisons inavouées, a appris élection-net.com.

Parlant de ce fait, le bourgmestre de la commune rurale de Bulongo soutient avoir été alerté par un officier de l'armée afin de secourir le militaire qui était coincé dans la masse. Malheureusement, la police est arrivée sur place constatant que la victime venait d'être lapidée.

"Il quittait le quartier Mbela avant de tomber dans le filet de la masse populaire. Je dis à la population de ne pas se rendre justice. Nous risquons de tuer des innocents inutilement", exhorte Kahindo Katembo Jean-Paul.

Cette justice populaire intervient 48 heures après celle d'une femme présumée ADF à Masambo dans le secteur Ruwenzori.

Dieubon Mughenze depuis Beni