Beni: Trois morts lors des affrontements entre l'armée et la milice maï-maï à Bashu

Quelques militaires des FARDC à Beni/election-net.com/ Dieubon M.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se sont affrontées aux assaillants assimilés aux miliciens maï-maï dans la chefferie de Bashu en territoire de Beni. Les accrochages qui ont un peu duré ont fait des victimes de deux côtés des belligérants.

D'après Moïse Kipitulu, président de la nouvelle société dans le territoire de Beni, le bilan provisoire de ce combat fait état de 2 miliciens neutralisés et un militaire de l'armée loyaliste tombé sur le champ d'honneur. En plus, ajoute-t-il, des blessés seraient enregistrés du côté des assaillants.

Cette situation intervient après l'alerte faite par la nouvelle société civile sur la présence des hommes lourdement armés dans la chefferie de Bashu mercredi dernier. Par le biais de son coordinateur, cette structure citoyenne a invité les autorités militaires à vite agir pour étouffer cette menace.

En rappel, les miliciens maï-maï insecurisent plusieurs villages de la chefferie de Bashu. Au mois de juin 2020, un autre groupe était délogé au mont Muhulungu.

Dieubon Mughenze depuis Beni