Beni : Trois militaires blessés par des bombes artisanales des présumés rebelles ADF

Photo d'illustration d'une balle perdue.

Ecouter cette information

Alors qu’ils étaient en pleine patrouille, les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été surpris par l’explosion des bombes près d’Eringeti dans le territoire de Beni.

Les sources administratives dans la région indiquent que les bombes qui ont fait des blessés, auraient été laissées à cet endroit par les présumés rebelles ADF. Aussitôt, ils ont été dépêchés dans une structure sanitaire pour des soins appropriés.

Contacté par election-net.com, les porte-parole des opérations Sokola affirme que trois militaires ont été blessés lors de l’explosion de ces engins. Le lieutenant Antony Mualushayi soutient, en outre, que les services habilités sont à pied d’oeuvre afin de déterminer la circonstance de cet incident.

“L’information est confirmée mais on cherche encore les causes. Il y a eu trois personnes blessées. Ils sont tous militaires”, fait-il savoir à election-net.com.

Dieubon Mughenze depuis Beni