Beni: Trois “faux” ADF présentés à la presse à Oïcha

Les trois "faux" ADF/Photo de tiers

Ecouter cette information

Trois jeunes arrêtés il y a peu, ont été présentés à la presse ce lundi 29 juin 2020 par la police nationale congolaise commissariat territorial de Beni à Oïcha. Ces derniers sont accusés d’insécuriser la population se fesant passer pour des presumés rebelles ADF.

Certains d’entre eux ont reconnu leur culpabilité. Le présumé bandit Katembo Faustin, par exemple, a avoué avoir participé au meurtre d’un jeune homme le 24 juin dernier.

A lire aussi:  Beni: "les ADF ne tuent pas la population pendant 3 mois chaque année ", (ex-otage)

“Ce jour là, c’est mon ami Gerlance qui avait tué le motocycliste. Il m’avait intéressé dans cette histoire brandissant la crise monétaire. Après la mort du motocycliste,nous avons vendu sa moto à 150$”, explique-t-il.

Parlant au nom de l’administrateur du territoire de Beni, Rosette Kavula a salué le travail abbatu par les services de sécurité ayant permis l’arrestation de ces présumés bandits. Cepandant, elle invite les parents à veiller sur l’éducation des enfants afin qu’ils ne tombent pas dans la délinquance.

A lire aussi:  Beni: Deux morts lors d'une incursion des présumés ADF en pleine ville

“Nous demandons aux parents de nous aider à rééduquer les enfants. Nous devons apprendre aux enfants la manière de vivre”,a-t-elle déclaré.

Dieubon Mughenze depuis Beni



MENU