Beni : Sévère mise en garde de l’armée à “certains jeunes”

Le lieutenant Antony Mualushayi/ election-net.com/ Dieubon M.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo “regrettent les attaques ciblées contre les dépendants des certains officiers et soldats déployés dans les anciens bastions des Adf/MTM”.

“Certaines résidences font l’objet des attaques de la part des certains jeunes à mains armés et parfois drogués,se réclamant de mouvements citoyens. Ces énièmes provocations risqueraient d’amener les militaires à commettre les actes contraire à leurs devoirs pour la protection de leurs dépendants”, explique un communiqué de presse signé par le lieutenant Antony Mualushayi.

Par ailleurs, cet officier de l’armée soutient qu’une mise en garde est lancée à tous ces jeunes qui s’exposent à la rigueur de la loi car, dit-il, “un homme averti, en vaut deux”.

“Tout en condamnant cette pratique qui risque de compromettre les efforts déjà fournis dans la recherche de la consolidation des relations civilo-militaires dans la ville de BENI, Le secteur opérationnel SOKOLA 1 Grand Nord,met en gardes tous ces déviants car ils s’exposent à la rigueur de la Loi”, renchérit-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni