Beni : "Sans ce que nous faisons, la situation serait catastrophique", (Monusco)

Le camp de la Monusco de Boikene à Béni le 16 novembre 2018. (Image d'illustration) EUTERS/Samuel Mambo

La Mission de l'Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo(monusco) se félicite du travail abbatu dans la région de Beni au Nord-Kivu.

Par le biais du chef de bureau adjoint de la Monusco Beni-Butembo, la mission onusienne soutient que son appui a considérablement aidé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans la traque des présumés rebelles ADF. Ganda Abdourahamane estime que la situation pouvait s'empirer sans le soutien de la monusco.

"Ne nous laissons pas diviser par les ennemis. Nous sommes ici pour la protection des populations, beaucoup reste à faire, mais sans ce que nous faisons la situation serait catastrophique", a-t-il déclaré avant de souligner :

" On ne peut vaincre l'ennemi qu'avec l'attelage de 3 parties, l'état congolais et tout l'appareil sécuritaire, la monusco et la population. Sans cette combinaison, il sera difficile de vaincre l'ennemi. Nous demandons aux communautés de nous soutenir autrement, il sera difficile de gagner cette guerre asymétrique".

Dieubon Mughenze depuis Beni