Beni : Plus d'une année après, les rebelles ADF attaquent en pleine ville

Corps d'un civil tué par les ADF/Photo de tiers

La situation reste confuse au quartier Rwangoma en pleine ville de Beni au Nord-Kivu, le matin de ce jeudi 1 juillet 2021.

Cela fait suite à la présence, la nuit, des rebelles ADF dans cette partie. Sur place, c'est la désolation qui gagne les esprits après la découverte d'une dizaine de corps sans vie gisant le sol.

Si après le forfait les assaillants se sont retranchés dans la brousse, le matin de ce mercredi quelques coups de balle ont été entendus dans cette partie. Entre-temps, certaines sources affirment à election-net.com, que les corps des victimes ont été ramenés à la morgue. Ce, en attendant que les funérailles s'organisent.

Cette attaque en pleine ville intervient après plus d'une année sans incursion. Les dernières violences attribuées aux rebelles ADF remontent vers la fin de l'année 2019.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *