Beni : "on va les tuer ", Lt Antony Mualushayi sur les rebelles ADF

Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola 1. Photo ENET/ Dieubon M.

Le lieutenant Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokolo1, n'est pas allé sur le dos de la cuillère en affirmant que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) recherchent les combattants ADF afin qu'ils soient neutralisés.

"Nous sommes en train de chercher le commandement, les tueurs, et là où on va le trouver, on va les tuer… nous cherchons les ADF et tous ceux qui ont des renseignements doivent nous les donner", a-t-il exhorté, ce 20 août 2021 en ville de Beni.

Tout en indiquant que "l'ennemi n'a pas le champ de bataille", le lieutenant Antony Mualushayi reste confiant de la détermination de l'armée à ramener la paix dans la région de Beni. Il appelle en outre la population à accompagner l'armée dans ce but car, dit-il, la question sécuritaire concerne tout le monde.

Depuis l'instauration de l'état de siège décrété par le chef de l'État Félix Tshisekedi au Nord-Kivu, l'armée a toujours jugé positif son bilan. De la neutralisation de 45 combattants ADF, la conquête des bastions à l'arrestation de plus de 150 présumés collaborateurs des rebelles ADF, l'armée ne manque toujours pas à donner son bilan chiffré.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *