Beni : l'essentiel du nouveau tête-à-tête entre les armés congolaise et ougandaise à Kasindi

Le général Camile Bombele et le général Kayanja/ Photo de tiers

Un tête-à-tête entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et l'armée ougandaise s’est tenu en cité frontalière de Kasindi dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, ce samedi 15 janvier 2022.

Énième rencontre de deux Armées depuis le lancement des opérations conjointes FARDC-UPDF, en novembre 2021. Les deux parties ont échangé sur différentes questions, confie le Capitaine Antony Mualushayi.

D'après lui, au premier plan, les deux Armées ont discuté autour des "mécanismes de sécuriser la route BENI-KASINDI pour permettre le démarrage effectif des travaux de réhabilitation du tronçon KASINDI-BENI, BUTEMBO -BUNAGANA et Rutshuru -Goma".

Des opérations militaires conjointes ont également été au menu des échanges entre des officiers de l'armée congolaise et l'armée ougandaise.

"La délégation FARDC a été conduite par le Général Major BOMBELE EHOLA Camille, coordonnateur des opérations conjointes FARDC-UPDF et côté de l'armée Ougandaise, c'est le Général Major KAYANJA, commandant de division de montagne qui a conduit la délégation", conclut le Capitaine Antony Mualushayi.

Dieubon Mughenze depuis Beni

1 thought on “Beni : l'essentiel du nouveau tête-à-tête entre les armés congolaise et ougandaise à Kasindi

  1. Fardc doit laisser la place aux updf .car longtemps huit and de genocide sont complices . Sont en business criminel ,voleurs, kidnappers, meme ce mwalushayi est tres complice . Il faut une permutation dirrecte des generaux congolais inaptes de securiser Beni kasindi..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *