Beni : ” Les rebelles ADF se baladent dans plusieurs villages en pied”, alerte le député Alain Siwako

Quelques porteurs illégaux d'armes/ Photo de tiers

Le député provincial Alain Siwako alerte les services de sécurité sur la présence des rebelles ADF, à l’ouest de la cité d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Le questeur de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu soutient qu’il y a déjà six jours depuis que les services de sécurité sont au courant de cette situation.

” Les rebelles ADF sillonnent village par village en pied… nous alertons les services de sécurité. Les rebelles ADF se baladent à l’ouest d’Oïcha, dans les villages de Maleki, Mamove , Chanichani, Avei, Musuku, même les alentours de Mantumbi. C’est-à-dire les assaillants circulent sans qu’aucune force ne les poursuive”, a-t-il déclaré à election-net.com.

Le député provincial Alain Siwako invite, en outre, le chef de l’état Félix Tshisekedi à peaufiner des stratégies qui mettront fin aux tueries répétitives des civils.

” Arrêter ce cycle des massacres, ça fait sept ans qu’on est en train d’egorger les gens comme des petits lapins… nous sollicitons au commandant suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) d’imposer la paix à Beni”, renchérit-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni