Beni : Les rebelles ADF attaquent la localité de Maimoya

Un village de la province de l'Ituri /Photo de tiers

Les détonations d’armes lourdes et légères ont été entendues à Maimoya dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, la nuit du vendredi à ce samedi 8 mai 2021.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) faisaient face aux rebelles ADF qui ont surgi dans cette contrée. La société civile soutient que les accrochages ont permis à l’armée régulière de liberer deux otages. Toutefois, cette structure citoyenne déplore la mort d’une personne par les assaillants.

“C’est une psychose qui règne à Maimoya. Les premières heures, un corps d’une femme tuée a été découvert. Cependant, la fouille continue aux alentours du milieu attaqué afin de retrouver les éventuels survivants ou des morts”, explique Patrick Musubao, acteur de la société civile locale à election-net.com.

Enfin, celui-ci salue la promptitude de l’armée face à cette attaque. “N’eût été son intervention, le bilan serait lourd”, fait-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni