Beni: Les forces de sécurité arrêtent 5 présumés miliciens maï-maï à Mangina

Photo d'illustration

5 présumés miliciens maï maï sont tombés dans les filets des forces de sécurité à Mangina dans le territoire de Beni. Si le fait remonte du lundi, l'information été livrée à election-net.com ce mardi 11 août 2020 par les sources policières sur place.

A en croire ces sources, ces présumés miliciens croupissent pour le moment dans l'amigo. Ce, en attendant leur audition devant les instances judiciaires qui, de leur tour, détermineront la suite de leur détention ou de leur acquittement.

Par ailleurs, les mêmes sources précisent que cet exploit est intervenu suite à l'apport de la population locale.

Notons que cette situation intervient quelques jours après l'attaque du commissariat de la police à Mangina par des miliciens maï-maï. Lors de cette opération, le major Maurice Lofanzola avait indiqué que les assaillants étaient à la recherche des armés de guerre. Malheureusement, ils avaient abattu 1 policier qui montait la garde du bureau du commissariat.

Dieubon Mughenze depuis Beni