Beni : les enquêteurs sur les fonds alloués aux opérations militaires "déjà" à pied d'œuvre

Quelques militaires FARDC /Photo de tiers

Aussitôt arrivés en ville de Beni au Nord-Kivu, les enquêteurs sur les fonds alloués aux opérations militaires ont entamé le contrôle des différents services impliqués dans la gestion des finances au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Le major Jerry Gbelo, porte-parole de l’Inspection Générale des FARDC, qui l'a fait savoir , soutient que le but ultime est de contrôler la gestion rationnelle des fonds publics mis à la disposition de l'armée dans la région de Beni.

" la haute hiérarchie de l'armée a mandaté l'inspecteur général qui, dans ses attributions, a le pouvoir de contrôler l'application des textes, des lois qui régissent l'armée et surtout les finances de l'armée. Contrôler la gestion rationnelle des différentes ressources mises à la disposition des FARDC… Aussitôt, les gens sont déjà au boulot. Les inspecteurs, les enquêteurs sont déjà au travail", a-t-il déclaré.

En rappel, les enquêteurs sont arrivés en ville de Beni le dimanche 25 juillet 2021, dans une délégation conduite par le Général Amisi Kumba Gabriel dit Tango Four. Ce, en province de la ville de Bunia en Ituri où la même équipe a ordonné l'arrestation de 9 officiers des Forces de sécurité dont un de la Police Nationale Congolaise (PNC).

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *