Beni: les djihadistes revendiquent l'attaque de la prison de Kangbayi et d'une base militaire des FARDC

Le communique publié par l'Etat Islamique ce 20 octobre 2020.

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué ce mardi via le site de l'agence de presse AMAQ aux environs de 7 heures locales l'attaque de la prison de Kangbayi à Beni.

L'État islamique a revendiqué l'attaque contre la prison Kangbayi et d'une base militaire en République démocratique du Congo, qui a entraîné l'évasion de plus de 1300 prisonniers, selon les experts terroristes du site Intelligence group.

''Des combattants de l'État islamique ont attaqué ce matin la prison de Kangbayi et une base militaire congolaise dans la zone de Beni", a indiqué l'Agence de presse AMAQ, en mentionnant le communiqué de l'EI écrit en Arabe dans leur site.

Beni une Zone écumée par Al-Qaida et l’EI ?

Plusieurs attaques attribuées aux ADF ont été revendiquées par "l’État islamique'' depuis avril de l'an dernier. Cependant, Les ADF de leur côté n'ont jamais revendiqué aucune attaque. Étrange ? Oui

Selon un expert qui a requis l’anonymat à Election-net, ce communiqué ne permet en aucun cas de conclure si l’évasion de la prison de Kangbayi et l'attaque de la base militaire ont été minutieusement préparées ou pas par les terroristes, car selon lui cette revendication peut être purement opportuniste.