Beni : les casques bleus "intensifient les patrouilles de sécurisation"

Photo illustrative des quelques casques bleus de la Monusco. Pour un tiers

La Mission de l'Organisation des Nations unies en république démocratique du Congo (Monusco) a tenu un briefing de presse en ville de Beni au Nord-Kivu, ce vendredi 20 août 2021.

Au cours de celle-ci, la Monusco a réaffirmé que les patrouilles se poursuivent avec les forces de sécurité congolaises afin de sécuriser les agglomérations.

"Les casques bleus de la FBI ont intensifié les patrouilles de sécurisation de jour comme de nuit, conjointement avec leurs partenaires des FARDC et de la PNC autour des villages, des centres urbains et des points sensibles et exécutent des escortes quotidiennement sur trois axes", explique la mission onusienne.

Revenant sur le système de convoi, elle indique qu'il "s'agit d'une mesure prise afin de protéger les populations contre d'éventuelles représailles et de permettre une circulation en toute sécurité des personnes et de leurs biens. Sur les axes d'intérêt économique".

À la même occasion, la Monusco affirme que les FARDC " bénéficient d'un appui conséquent en matière de renseignements aériens, soutien logistique, soutien médical. Cet appui multiforme a permis non seulement de maintenir la capacité opérationnelle des troupes, mais aussi d'assurer une bonne prise en charge médicale et une évacuation rapide de blessés".

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *