Beni: les audiences des militants de la Lucha renvoyées

Les militants de la LUCHA devant le tribunal militaire/ election-net.com/ Dieubon M.

Après plusieurs heures, le président du tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo a suspendu les audiences de 8 militants du mouvement lutte pour le changement (LUCHA) tenues ce lundi 21 décembre 2020 en flagrance.

Ces audiences sont renvoyées pour ce mardi 21 décembre 2020 à 9 heures, heure locale, a souligné le président du tribunal.
Ce premier jour était consacré à l'identification des prévenus et des témoins dans cette affaire.

Aussitôt, les réactions des militants de la LUCHA n'ont pas tardé au sortir de la salle d'audiences.

Interrogé par election-net.com, Esaï Liko a estimé que ce procès veut "museler" l'engagement de la LUCHA qui manifestait, lors de l'arrestation de 8 militants, pour dénoncer la "passivité" et "l'inaction de la monusco" face aux tueries de masse.

Tout en annonçant, une nouvelle marche pour le mardi prochain , ce militant de la LUCHA pense qu'il "y aurait anguille sous roche" dans ce procès.

Dieubon Mughenze depuis Beni