Beni : les ADF "sont en difficulté"

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo . Photo de tiers.

C'est ce qu'affirme les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) par le biais du porte-parole des opérations Sokolo1, le lieutenant Antony Mualushayi.

Cet officier subalterne de l'armée soutient que cette situation est consecutive à la pression militaire exercée sur les rebelles ADF. Ce, sur plusieurs axes opérationnels.

"Depuis le 8 août dernier, les FARDC ont amorcé des offensives musclées dans plusieurs axes opérationnels. Pour l'instant, je vous rassure que l'ennemi est tellement en difficulté et ça se voit sur terrain… chaque jour qui passe l'ennemi perd ses combattants", a-t-il déclaré lors de la présentation du bilan des combats qui ont éclaté à Kikingi où trois combattants ADF ont récemment été tués.

L'occasion faisant le larron, le lieutenant Antony Mualushayi appelle la population à "boucher les oreilles aux intoxications", mais plutôt qu'elle collabore avec les forces de sécurité pour ramener la paix dans la région.

Dieubon Mughenze depuis Beni

1 thought on “Beni : les ADF "sont en difficulté"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *