Beni : les activités socio-économiques paralysées

Le centre de Matonge à Beni

La ville de Beni s'est réveillée sous l'atmosphère inhabituelle ce lundi 13 septembre 2021. Ce, après l'appel lancé par la société civile decretant deux journées sans activités.

Les activités socio-économiques restent paralysées au centre-ville alors que dans certains quartiers, elles se déroulent normalement ou partiellement.

Au centre commercial de Matonge, les commerçants ont répondu à l'appel de la société civile. Les portes des boutiques sont hermétiquement fermées alors que certains commerçants discutent de l'actualité.

Sur le boulevard Nyamwisi, la circulation est normale. Des engins roulants sont visibles et roulent sans inquiétude. Sur le même boulevard, certaines banques ont ouvert les portes y compris des supermarchés boycottant ainsi le mot d'ordre de la société civile.

Au marché central de Kilokwa, les activités tournent au ralenti. Seuls les commerçants des produits pharmaceutiques et des denrées alimentaires sont présents devant leurs officines ou étalages.

Il sied de rappeler que la société civile a initié la série de journées sans activités pour, dit-elle, décrier la situation sécuritaire volatile en pleine ville.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *