Beni : le défenseur des droits humains Kizito Bin Hangi menacé de mort

Le chargé de monitoring de l'ASADHO, une ONG-DH en ville de Beni au Nord-Kivu, Kizito Bin Hangi est menacé de mort.

Selon son directoire national, l'ancien président de la société civile coordination urbaine de Beni reçoit des menaces des inconnus. Ce, après son intervention sur les ondes de la radio France internationale (RFI) où il a abordé la question de l'état de siège, une mesure exceptionnelle décrétée par le chef de l'État dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri pour faire face à la menace armée.

"L'Asadho dénonce les menaces de mort dont est victime Mr Kizitto Bin Hangi, chargé de monitoring a l'ASADHO/Béni,de la part des personnes inconnues depuis le 18/11/2021.Ces menaces st consécutives a son intervention sur RFIoù il critiquait l'état de siège", rapporte Jean-Claude Katende, président de l'ASADHO.

Jean-Claude Katende affirme en outre que l'ASADHO est inquiète de cette situation qui porte atteinte à la vie du défenseur des droits humains Kizito Bin Hangi.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *