Beni : le bilan de l'attaque des ADF à Kekelibo

Photo d'illustration des installations et galeries construites par de présumés rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) pour se protéger des bombardements. Ph. Monuc

On en sait un peu plus sur l'attaque des rebelles ADF à Kekelibo près d'Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu, en début de la soirée du samedi 28 août 2021.

Selon Philippe Bonane de la société civile du territoire précité, les assaillants ont tué un civil avant d'incendier 3 maisons. Dans leur fuite, les combattants ADF ont emporté des animaux domestiques dont des chèvres.

"Nous venons de retrouver le corps d'une personne. Il s'agit du corps de Mbusa Sirimirwa. La fouille continue aux alentours car certaines personnes sont portées disparues", a-t-il déclaré.

Le chef ad intérim de Bakila-Tenambo, Paluku Jackson affirme que les assaillants ont attaqué alors qu'il se trouvait dans la véranda avant de s'en fuir. Il rapporte aussi que tôt le matin de ce dimanche 29 août 2021, les dégâts ont été constatés dont d'une personne tuée, des blessés et des maisons brûlées.

Quelques heures après cette attaque, le député provincial Jean-Paul Ngahangondi a appelé l'exécutif provincial à "renforcer les services de renseignement pour avoir les bonnes informations du terrain".

"Oïcha comme chef-lieu du Territoire être attaqué, ce qu'il y a péril à la demeure surtout qu'hier[vendredi] la population avait alerté sur la traversée des rebelles ougandais de l'Est vers l'ouest et voilà aucune mesure préventive n'a été prise pour empêcher le drame d'aujourd'hui[samedi]", a-t-il ajouté.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *