Beni : le bilan de l'attaque des ADF à Kasanzi s'alourdit

Photo d'illustration du village Biane en Ituri. Ph de Tiers

Après le passage des rebelles ADF au village Kasanzi dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, le vendredi dernier, le bilan des dégâts humains vient de s'alourdir.

Ce samedi 28 août 2021, le gouverneur du Nord-Kivu en repos, Carly Nzanzu Kasivita parle du bilan qui passe de 5 à 14 personnes lâchement tuées. Il rapporte aussi l'incendie d'une dizaine de maisons.

"Le bilan de l'incursion des ADF au village Kasanzi, dans le groupement Buliki, secteur de Rwenzori passe de 5 à 14 morts, 13 maisons incendiées, de pillage des biens et des disparus. Paix à leurs âmes", fait-il savoir.

D'autres sources dans la région dressent un lourd bilan de 19 civils tués. Des civils achevés par arme blanche ou à feu.

Vendredi dernier, la nouvelle société civile du secteur Ruwenzori par le biais de Meleki Mulala a soutenu que d'autres civils sont introuvables. Tout reste à croire qu'ils ont été pris en otage par les assaillants avant qu'ils se retranchent dans la brousse.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *