Beni : L'auteur du meurtre de deux civils en fuite

Photo d'illustration d'une balle perdue.

Après avoir tué deux personnes au quartier Benengule en ville de Beni la nuit du dimanche à ce lundi 17 août 2020, Amani Bizi des FARDC reste en cavale. Si le porte-parole des opérations Sokola 1 le lieutenant Antony Mualushayi a rassuré dimanche soir que le service de CCO s'est rendu sur le lieu de crime pour arrêter ce dernier, il s'est malheureusement volatilisé dans la nature. 

Pour le moment, les services de sécurité recherchent activement le militaire de 2ème classe Amani Bizi afin qu'il réponde de ses actes devant les instances judiciaires compétentes. 

Notons que le meurtre de deux civils par cet élément des FARDC a occasionné des marches intempestives sur les voies principales et secondaires de la ville de Beni. Des habitants en colère ont transporté un corps sur la voie publique scandant des chansons qui réclament la sécurité.

Cette agitation  a poussé les autorités à renforcer le dispositif sécuritaire aux alentours de la mairie de Beni. Des policiers et des militaires ont été visibles à l'esplanade du bureau du maire.

Cependant, il faut souligner que la situation est restée calme en ville. La circulation tout comme les activités socio-économiques se  déroulent normalement. 

Notons que les victimes tuées sont notamment Kambale Bosco Alias âgé de 38 ans et Kasereka Madasi Kiwa d'une trentaine d'années . Au total, ces deux personnes laissent 8 orphelins  et deux veuves inconsolables.

Dieubon  Mughenze depuis Beni