Beni : l'armée "surprend" les ADF

Le capitaine Antony Mualushayi au milieu des militaires FARDC / Photo de tiers

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo se sont affrontés aux rebelles ADF à Mantumbi dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

C'est ce jeudi 4 novembre 2021 que l'information est livrée à election-net.com par le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola1.

D'après cet officier de l'armée, les accrochages entre les belligérants ont tourné à l'avantage de l'armée régulière promptement intervenue après l'attaque des assaillants à Mantumbi.

"Tout a commencé hier soir lorsque les terroristes des ADF se sont attaqués à la paisible population civile dans le souci de s'approvisionner en nourriture et saboter les efforts de l'armée loyaliste. Informées, les troupes sont intervenues et ont surpris un groupe des terroristes. Après affrontement, les FARDC ont pris l'ascendance sur l'ennemi et ont reçu à neutraliser 4 combattants ADF et récupérer deux armes AK47", fait-il savoir.

Le capitaine Antony Mualushayi, en indiquant que le bilan ci-dessus reste provisoire, affirme que les éléments FARDC poursuivent les patrouilles de combats.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *