Beni : l'armée promet la prison à certains députés

le Général Ekenge Sylvain, porte-parole adjoint des FARDC. Crédit Photo: Dieubon M/ Enet

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo(FARDC) promettent la prison à certains députés qui tenteraient de saboter les actions menées par l'armée pendant cet état de siège.

Pour le Général Sylvain Ekenge, "la meilleure façon de les neutraliser", c'est le mettre en prison.

"On va le faire… à partir de maintenant, ils seront interpellés, entendus, jugés et condamnés. Je vous informe que quelque uns par eux, ils ont profité parce qu'ils ont été des détenus mais, ils n'étaient pas encore condamnés et la population les a votés", prévient cet officier général de l'armée, ce 16 août 2021 en ville de Beni.

Le Général Ekenge Sylvain soutient que leurs condamnations les rendront "intelligibles". "Ils croient qu'ils vont le faire comme ils l'ont fait dans le passé, mais pas pendant l'état de siège", dit-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *