Beni : l'armée libère des otages des mains des ADF

Un village/ Photo d'illustration

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont libéré des otages des mains des assaillants assimilés aux rebelles ADF dans la chefferie de Bashu en territoire de Beni.

Ces désormais ex-otages étaient pris en captivité lors de l'attaque du village Makungwe la nuit du vendredi au samedi dernier.

Le député provincial Saidi Balikwisha salue la promptitude de l'armée régulière qui a permis la libération de ces otages.

"Nous remercions grandement le Bon Dieu qui a encore une fois utilisé les militaires FARDC le samedi 16 octobre jusqu'à l'obtention de la libération des tous le 5 civils kidnappés le vendredi dernier lors de l'attaque du village de Makungwe en chefferie des Bashu. En effet, les FARDC ont poursuivi l'ennemi jusque dans la profondeur et suite à cette pression l'ennemi n'avait plus d'autre choix que d'abandonner tous ses otages. Pour le moment, tous ses ex-otages sont deja dans leur famille", fait-il savoir.

Il suggère enfin à l'armée régulière à prévenir les attaques des assaillants. "Prévenir les attaques de l’ennemi, c'est beaucoup bien mieux", dit-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *