Beni : l'armée frappe des combattants ADF à Mwalika

Illustration

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont lancé des offensives musclées contre les combattants ADF à Mwalika dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Ce jeudi 12 août 2021, l'armée régulière soutient qu'au cours de cette opération, elle a frappé certains combattants qui avaient déjà eli domicile dans cette partie. En terme de chiffre, le porte-parole des opérations Sokolo1, le lieutenant Antony Mualushayi parle de 45 combattants neutralisés.

"L'armée a pris la décision de bombarder ce bastion. C'était le dimanche soir que nous avons commencé à pilonner les positions des ADF. Et, nous avons engagé nos troupes d'infanterie pour aller anéantir définitivement les rescapés et des blessés. Nos troupes sont entrés nuitament et aujourd'hui j'ai l'honneur de vous annoncer les corps vus, 45 combattants neutralisés", explique-t-il.

Ce nouvel exploit intervient au moment où la province du Nord-Kivu est sous l'état de siège. Depuis l'instauration de cette mesure exceptionnelle, l'armée ne cesse d'appeler les groupes armés à deposer les armes, sinon, ils seront contraints de le faire.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *