Beni : l'armée bombarde un nouveau bastion "stratégique" des ADF

un hélicoptère des combats

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent la conquête d'un nouveau bastion des rebelles ADF en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Se confiant à election-net.com, ce jeudi 19 août 2021, le e lieutenant Antony Mualushayi ce bastion se situait entre la rivière Semuliki et Talya. C'était lors des opérations militaires menées mercredi dernier, précise-t-il.

"C'est après un assaut fait hier mercredi 18 août par des troupes d'infanterie sur ce bastion stratégique des ADF qui les aidait à faire des incursions et embusquer les véhicules sur la route BENI-KASINDI.Le bilan de cet assaut fait par les FARDC, après les bombardements aériens de la MONUSCO, sera connu après l'opération de ratissage en cours", dit-il.

Le lieutenant Antony Mualushayi a en outre affirmé qu'actuellement les ADF subissent "les pertes énormes en hommes et matériels de guerre, du jour au lendemain, dans le camp de ces terroristes".

Peu avant ce nouvel exploit, l'armée venait de bombarder la vallée de Mwalika jadis occupée par les rebelles ADF. Toutes ces réalisations sont à inscrire à l'actif de l'état de siège décrété par le chef de l'État Félix Tshisekedi.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *