Beni : “L’ADF n’a plus la force de faire face à l’armée” Lt Antony Mualushayi

Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola 1. Photo ENET/ Dieubon M.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo réitèrent l’appel à la population pour collaborer avec les services de sécurité engagés dans la traque des rebelles ADF dans la région de Beni au Nord-Kivu.

Pour le lieutenant Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokolo1, l’armée poursuit les opérations militaires qui méritent l’accompagnement de tous. Ce, afin de ramener la paix dans cette région.

“À la population de Beni, je continue à l’appeler de faire confiance à votre armée. L’armée travaille. la police et les services de sécurité sont là pour vous protéger. Vous devez nous donner la confiance et appuyer les autorités sous l’état de siège pour que la réussite et la paix soient l’effort de tout le monde. La sécurité est une affaire de tous”, fait-il savoir à election-net.com.

L’occasion faisant le larron, le lieutenant Antony Malsain affirme que les rebelles ADF n’ont plus la force à faire à l’armée. C’est ainsi qu’ils ont résolu de mener une guerre médiatique.

“L’ADF qui n’a plus la force de faire face aux forces armées, s’activent dans les réseaux sociaux surtout avec la guerre médiatique”, a-t-il renchéri.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *