Beni: La population refuse l'entrée à des personnes inconnues provenant de l'Ouganda vers Watalinga

Illustration

Voulant traverser la frontière congolo-ougandaise au niveau de Nobili, des personnes inconnues venues de l'Ouganda ont rencontré la mobilisation populaire qui ne voulait pas leur entrée sur le sol congolais ce vendredi 11 septembre 2020.

D'après le Mwami Saambili Pascal de la chefferie de Watalinga en territoire de Beni qui a apaisé les esprits surchauffés, ces personnes ne passeront pas par son entité pour entrer en RDC. Il motive cette option par les identités "non claires" de ces personnes. 

Du côté de la société civile, on soutient que ces personnes seraient venues du Sud-Kivu et du Nord-Kivu avant de se retrouver en Ouganda. Par le biais de son président, cette structure citoyenne invite la population à l'apaisement. 

"Ils sont venus de Kalehe et de Rutshuru. Comment ils peuvent venir passer par Nobili. Pour n'est pas agité la population, il a été décidé par le comité local de sécurité, aussi par rapport aux ordres donnés par la hiérarchie au niveau provincial, que ces gens ne puissent pas passer par Nobili. C'est pourquoi nous appelons la population à l'apaisement parce que les résolutions prises démontrent que les autorités n'acceptent aussi que ces sujets puissent passer par ici ", explique David Muwaze.

Dieubon  Mughenze depuis Beni